D- Peut-on y remédier ?

            Pour y remédier, tout le monde peut limiter, à son échelle, certaines nuisances sonores. A commencer, par exemple, par l'entretient des bateaux de plaisance. C'est à dire, de faire entretenir son moteur de façon régulière, de l'éteindre lorsque c'est possible, de fixer les objets susceptibles de taper sur la coque à bord, de faire quelques gestes simples, pour inciter autrui à protéger ces milieux sous-marins. D'autres mesures, d'ordre de l’Etat, pourraient aussi être prises, par exemple la marine militaire et scientifique pourrait établir une limite de puissance d'émission, suffisamment basse fin qu'elle ne nuise pas aux cétacés.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site